La fête de l'annonciation oriente habituellement nos regards vers Noël. Elle est associée à l'enfance de Jésus. C'est une fête des commencements. La célébrer à l'approche de la semaine Sainte et de Pâques peut nous surprendre. . Pourtant ce rapprochement met en lumière son sens profond. La mort et la résurrection de Jésus en révèle toute la portée...

Ce n'est pas la première fois que Jésus nous enseigne que la fécondité est toujours cachée, qu’elle commence petitement, qu’elle évolue dans le silence, le retrait, l'invisible, la souffrance, la mort. . À propos de Jésus, il est dit qu'il est descendu comme le grain de blé enfoui dans la terre...

Notre vie chrétienne est tissée d'ombres et de lumières. Dans l'épreuve, si nous ne réagissons pas ouvertement en nous demandant "qu'est-ce que j'ai fait au Bon Dieu ?" nous interprétons spontanément nos épreuves comme des signes d'éloignement du Seigneur...