Archives

Les scribes et les pharisiens pressent Jésus de se prononcer devant le cas d’une femme surprise en train de commettre l’adultère : il se tait. En fait, c’est lui l’accusé, car quoi qu’il dise, il tombera dans le piège qu’on lui tend ; la femme, ici, n’est qu’un prétexte, un cas ; elle n’intéresse pas du tout ses accusateurs. Par contre, Jésus, lui, s’intéresse à elle....

Entre l’épreuve des quarante jours dans le désert (1er dimanche du Carême), la Transfiguration (2ème dimanche), et la parabole du Père miséricordieux - "l’enfant prodigue" (4ème dimanche) - l’évangile du troisième dimanche est il une diversion dans notre marche vers Pâques ?...

Après l’épreuve des quarante jours et quarante nuits dans le désert, Jésus est donc prêt pour sa mission, pleinement éprouvé qu’il est dans son amour pour son Père. Rien ne pourra désormais le faire dévier du chemin d’humilité, d’obéissance, de confiance et d’abandon qui le conduira au Calvaire....

L’évangile de ce dimanche fait partie d’un ensemble qui commence avec les Béatitudes, il y a 15 jours, se poursuit par l’invitation, dimanche dernier, à aimer nos ennemis et à dépasser nos aversions et nos suspicions, pour aimer tous les hommes comme les aime le Père, leur offrant notre pardon et allant même au-devant de leurs besoins....

Jésus vient de passer la nuit à prier Dieu, dans la montagne. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze… Descendant avec eux, il s’arrêta sur un endroit plat avec une grande foule de ses disciples et une grande multitude du peuple… Alors, levant les yeux sur ses disciples, il dit : Heureux, vous les pauvres… (Lc 6, 12… 26)...

Il n’est pas facile de parler des anges, aujourd’hui, dans notre culture de la démonstration, du vérifiable. Quoi qu’on puisse dire d’eux, on reste toujours dans l’ordre du symbole, on s’appuie sur la Tradition de l’Eglise, on touche au mystère de la relation du ciel, inaccessible, à la glaise dans laquelle on est embourbé. On est donc obligé d’évoluer sur un fil, pour ne tomber, à droite, dans l’angélolâtrie, à gauche, dans la dérision....

La bonne nouvelle de Dieu-avec-nous se révèle aujourd'hui dans le baptême de Jésus. Deux versets suffisent à saint Luc pour nous transmettre la manifestation de Dieu en Jésus. Cette simplicité de la narration s'accorde à l'indicible simplicité de l'événement et à l'humilité de Jésus, qui se perd dans la foule du peuple attendant la révélation du Messie, en se purifiant, à l'invitation de Jean-Baptiste, dans les eaux du Jourdain....

Dans ce passage où Jésus est présenté dans sa relation intime avec son Père, un disciple lui demande de pouvoir accéder à sa prière de Fils. Et Jésus répond en nous donnant la prière des fils à notre Père. Et cette prière du Notre Père dit Dieu pour mieux dire notre condition humaine....

A L'ABBAYE: Samedi 1er décembre : Hospitalisé au Havre depuis le 26 novembre pour une série d'examens médicaux, Père Abbé a subit hier une intervention chirurgicale à l'oreille. Il rentre cet après-midi. 25 jeunes de Rouen passent l'après-midi à l'abbaye. Frère Gilbert apprend ce matin le décès, hier, de Rolande Watson, l'épouse de son frère Bernard qui décèdera lui-même demain, dimanche. Notre frère se rendra à leurs obsèques communes qui auront lieu le vendredi 7, dans l'église de la Madeleine à Évreux. Dimanche 2 : Cet après-midi, dans l'église abbatiale, un concert spirituel avec textes et chants est donné par le Père Roland Dollé et ses musiciens en hommage aux moines de Tibhirine qui seront béatifiés à Oran, en Algérie, le samedi 8 décembre. Mardi 4...

La fidélité a-t-elle encore une place dans notre société occidentale actuelle si individualiste, matérialiste, liberticide, où tout engagement à long terme fait peur, surtout aux jeunes, comme si elle bridait la liberté, surtout celle d'aimer? La fidélité serait-elle donc opposée à notre liberté? Cela dépend comment on envisage notre liberté: celle de faire tout ce dont on a envie, tout ce qu'on pourrait désirer ou bien celle utile pour nous construire en tant qu'homme raisonnable et responsable? ...

« Quand et comment ? » quand et comment la fin de notre vie, quand et comment la fin du monde ? Voilà bien une question qui nous habite, comme les apôtres, et la réponse de Jésus, occupe tout le chapitre 13 de l'évangile de Marc. Réponse déconcertante : « le jour et l'heure personne ne le sait, pas même le Fils ! »....