Homélies

Le temps de l'Avent dans lequel nous entrons aujourd'hui est perçu comme le temps de la préparation à Noël. Or, en ce premier dimanche, il n'est pas encore question de cette fête. La perspective est plus globale. C'est l'entrée dans une nouvelle année liturgique au cours de laquelle nous célébrerons l'ensemble des mystères du Salut. Et le cadre d'une année est nécessaire pour nous permettre de les intérioriser et d'en vivre. ...

Dimanche prochain, nous clôturerons l’année liturgique en célébrant le Christ Roi de l’univers. Puis, nous commencerons une nouvelle année en entrant dans le temps de l’Avent. Le cycle de l’année liturgique est « orienté ». Il a un commencement avec le temps de l’Avent qui prépare à la naissance de Jésus et il a une fin marquée par la solennité du Christ Roi de l’univers qui nous projette à la fin des temps. ...

Si l’Évangile est une bonne nouvelle, s’il nous révèle l’amour de Dieu pour tous, s’il nous annonce que, dans le Christ, nous devenons Ses enfants, partageant Sa Vie, animés par Son Esprit, comment ne pas être étonné, voire choqué, par ce discours de Jésus sur le jugement dernier, les bons sélectionnés pour le ciel, les mauvais recalés et envoyés en enfer. Il semble d’abord que le futur : « quand le Fils de l’homme viendra », ne traduit pas exactement la pensée de Jésus ; il faudrait plutôt entendre : « lorsque le Fils de l’homme vient ». ...

Dans ce texte de Saint Luc que nous venons d'entendre les Sadducéens veulent ridiculiser Jésus devant le peuple en poussant ses idées à l'absurde. L'anecdote de la femme aux sept maris et absolument inconcevable, baroque. Mais, en même temps, il ne faut pas oublier qu'à cette époque elle ne devait pas produire cette impression. Il était courant aux docteurs de la loi d'inventer de telles subtilités et de s'en servir dans leur discussions théologiques. ...

Après avoir invoqué les saints dans les litanies, nous avons chanté :"Réjouissons-nous dans le Seigneur, célébrons ce jour de fête en l'honneur de tous les saints. Les anges se réjouissent en ce jour de fête ; ils en glorifient le Fils de Dieu". La joie du ciel rejaillit sur notre terre. Nous célébrons en une même fête tous les saints, connus ou inconnus, canonisés ou demeurés cachés, éloignés ou proches de nous dans le temps et dans l'espace. ...

En célébrant l'anniversaire de la consécration de notre église abbatiale, nous ne faisons pas seulement mémoire d'un événement passé. C'est, pour chacun de nous qui célébrons tous les jours la louange du Seigneur, une invitation à approfondir le mystère de l'Église à laquelle nous appartenons, Eglise fondée sur le Christ et vivifiée par l'Esprit. ...

Dans un de ses sermons où il traite de l'humilité, Saint-Jean Chrysostome emploie une allégorie, s'adressant ainsi à son auditeur :"Pour que tu apprennes combien il est bon de ne pas avoir une haute idée de soi-même, représente-toi deux chars. Attelle à l'un la vertu et l'orgueil, à l'autre le péché et l'humilité. ...

Encore une parabole, une histoire surprenante de Jésus en ce 29 ème dimanche du temps ordinaire. Comme toujours, les images que Jésus emploie sont là pour nous donner un message. Le message d’aujourd’hui concerne notre façon de prier, à nous aide à un certain retour sur nous-mêmes et sur notre expérience de la prière. Regardons attentivement la scène que propose Jésus...

« Jésus, Maitre, prends pitié de nous ». Cette prière est notre Kyrie Eleison quotidien. A ce cri des dix lépreux, Jésus, les laissant à distance, les renvoie au prêtre sans les avoir touchés. Sur le moment, ils ne sont pas guéris, ils pourraient avoir peur d’être chassés par le prêtre vers qui Jésus les envoie. Pourtant, il semble qu’une force nouvelle les pousse à obéir, semblant abandonner toute inquiétude ils se mettent en route. ...

De la Genèse à l'apocalypse, les anges remplissent de leur présence toute l'histoire du salut. Ils interviennent auprès des hommes pour leur annoncer les messages et les ordres de Dieu, pour les accompagner dans leurs démarches et les délivrer des dangers. Lorsque Dieu fait alliance avec son peuple ou l'un de ses élus, ils sont présents. ...

Jésus nous raconte une histoire imagée : celle du riche et de Lazare. La mise en scène est si humainement savoureuse que nous ne pouvons y chercher une révélation de notre destinée éternelle, de la rétribution, la réponse à nos questions sur l’au-delà. ...

« Il n'y a qu'un seul Dieu, il n'a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes. » (I Timothée 2, 5). Cette phrase de la deuxième lecture nous servira de clé de lecture pour méditer le texte de l’évangile de saint Luc que nous venons d'entendre. ...