La fête de la Transfiguration du Seigneur que nous célébrons aujourd'hui peut sembler assez mystérieuse. Elle célèbre en effet une expérience intime de la vie de jésus, un événement presque secret dont les trois seuls témoins n'ont pas saisi immédiatement la portée. Cette à la lumière de l'événement Pascal qu'ils ont comprendront tout le sens. Et dans sa seconde épître, l'apôtre Pierre donnera avec force son témoignage sur cet événement. ...

Le texte du Notre Père que donne St Luc est plus court que celui que donne St Matthieu. Il n’y a ni la 3eme demande : « Que ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel », ni la dernière : « Délivrez-nous du mal ». Le texte de saint Matthieu est devenu très tôt le texte liturgique officiel et semble nous donner la formule primitive. Celui de saint Luc serait comme une condensation du premier. ...

Aujourd’hui nous voulons chanter avec le psaume : « Nous avons reçu ta miséricorde au milieu de ta Maison ». La tradition sacrée de l’hospitalité s’accomplit dans l’accueil de Dieu au plus concret de l’accueil humain. Abraham accueille un mystérieux voyageur dont la Parole exauce son plus ardent désir en lui annonçant une naissance...

Saint Benoît dans nous célébrons aujourd'hui la solennité, nous propose un chemin de vie qui mène au bonheur. Son témoignage a traversé les siècles et demeure actuel. Son invitation à suivre le Seigneur et à ne rien préférer à son amour s'inspire de la Parole de Dieu elle-même. La Règle qu'il nous a laissé est le reflet de sa vie. Elle se réfère constamment à l'Ecriture. Elle fait écho à l'appel de Dieu adressé à qui veut vivre pleinement, en...

« Va, et toi aussi, fais de même » : C’est la finale de l’Évangile que nous venons d’entendre. Un Évangile très connu qu’on appelle non sans raison « l’Évangile du Bon Samaritain. » A cause de la belle parabole que Jésus emploie pour faire passer son message de salut qui consiste « l’amour de Dieu par dessus tout et celui du prochain. » Car il ne suffit pas seulement    de connaître les règles de la loi, il faut aussi les vivre. ...