Homélies

Les textes de ce dimanche nous invitent à accueillir Dieu qui veut libérer son peuple. Cette libération doit passer par un engagement résolu sur le chemin de la conversion. Pour nous faire comprendre combien c’est important, Jésus part des événements qui ont frappé les esprits...

La transfiguration nous révèle la gloire de Dieu cachée dans l’humilité de l’homme Jésus. La Passion est aussi évoquée ans cette scène. Saint Luc le précise : « Moise et Elie s’entretiennent du prochain départ de Jésus pour Jérusalem. Tous les détails du récits évoquent les manifestations ou théophanies dans l’Ancien Testament. La montagne est haute comme étaient hauts le Sinaï et l’Horeb. Moise est présent, l’homme du Sinaï et Elie, l’homme de l’Horeb. ...

Nous venons d'entrer dans le temps du Carême, temps pendant lequel l'église traverse le désert afin de rejoindre la terre promise de la résurrection du Seigneur. C'est le temps de la faveur divine, le temps du Salut. Tous, en Église, nous sommes invités à revenir à Dieu, accueillir sa miséricorde, à nous engager dans le combat de la foi. Cette traversée du désert pourrait nous paraître aride et surhumaine si nous n'avions pas l'assurance d'être aidé par Jésus et l'Esprit Saint. ...

Nous entrons aujourd'hui dans le temps du Carême." c'est maintenant le temps favorable, c'est maintenant le temps du Salut." nous dit l'apôtre Paul. Bien souvent on assimile le temps du Carême a un temps de tristesse. Si nous le regardons avec les yeux du monde, c'est vrai, car nous sommes appelés à ne pas rechercher les satisfactions immédiates qui nous sollicitent de tous côtés...

Jésus désire faire de nous ses témoins. Comment discerner que nous sommes bien formés et devenons comme notre maître? Sommes-nous bien greffés sur l'arbre bon qui donne de bons fruits? Jésus nous dit: « N'appelez personne votre maître: vous n'avez qu'un seul Maître, le Christ» ; et un seul est Bon, son Père! ...

« Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux » « Si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre » Pensez-vous réellement pouvoir tendre posément la joue gauche à celui qui vient de vous défoncer la droite ? Pensez-vous pouvoir faire du bien à celui qui vous harcèle, vous traîne dans la boue, bref vous persécute ? ...

La Vie de sainte Scholastique nous serait totalement inconnue si Saint Grégoire le Grand ne l'avait sauvée de l'oubli en lui consacrant deux chapitres de ses Dialogues dont le deuxième est consacrée à la vie de saint Benoît. Encore ne rapporte-t-il que la fin de la vie de Scholastique. À partir de là nous pouvons imaginer la vie régulière qu'elle menait avec ses sœurs dans son monastère ...

L’Evangéliste Luc était un homme très doué, apologiste, médecin et humaniste, missionnaire, voyageur, membre de l’équipe apostolique de saint Paul, ce dernier, pour désigner Luc parlait du « médecin bien aimé ». Le regard de Luc sur les pauvres et les malades est un regard profondément compatissant, plein d’empathie et de bonté. ...

« La foule se presse autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu ». Nous venons nous aussi à lui aujourd'hui avec nos inquiétudes, nos souffrances car, avec Jésus, aujourd'hui la Parole de Dieu réconforte, réchauffe, guérit. A Pierre, découragé de n'avoir rien pris de la nuit, Jésus demande : « Avance en eau profonde et jette les filets »...

L'Évangile que nous venons d'entendre fait directement suite à celui de dimanche dernier. Jésus, au début de son ministère, est dans la synagogue de Nazareth, un jour de sabbat. Il est au milieu des siens. Il vient de lire l'oracle du prophète Isaïe, au chapitre 61. ...

En ce 3ème dimanche du temps ordinaire qui tombe en pleine semaine de prière pour l’unité des chrétiens, nous pouvons prendre conscience et vivre en ce jour, les paroles de Saint Paul qui nous rappellent que nous sommes Corps du Christ, chacun pour sa part, et que nous sommes tous membres de ce Corps qui est Jésus, centre de toute vraie communion. ...