Aujourd’hui la Parole de Dieu nous rappelle que Dieu lui-même, en premier est en quête de l’homme. Dieu vient vers nous, dans les événements qui nous mettent en mouvement vers lui, dans les témoins qui éclairent notre chemin, dans la Pâque de Jésus qui nous pénètre de son Esprit et nous inspire de marcher dans l’espérance de la Rencontre de Dieu, notre Père. ...

L’hospitalité selon saint Benoît a son originalité ; ce n’est pas un simple accueil hôtelier comme on peut en trouver ailleurs. L’hôte qui se présente au monastère est considéré comme le Christ selon sa parole même chez saint Matthieu, dans la parabole du Jugement dernier : « J’étais sans toit et vous m’avez accueilli » (Mt. 25). Et encore : « Qui vous accueille, m’accueille ». ...

Mercredi 6 : Nous apprenons le décès lundi 4 juillet, à Pont-Audemer où elle habitait, de notre sœur oblate, Madeleine Gostynski. Père Paul-Emmanuel représentera la communauté au funérarium de Pont-Audemer pour sa sépulture....

Ce chapitre, comme le précédent, vient compléter toute la série de ceux qui traitent des coulpes et de l’excommunication. Il est question ici, plus que de la faute, de la réparation et du retour en grâce du pénitent. Cette réadmission dans la communauté se fait par étapes, ce qui donne au coupable le temps de prendre conscience de la séparation où la conduit sa faute, et de creuser son désir d’être rétabli dans sa communauté. ...

En cette fête de saint Benoît, ce chapitre nous rappelle le choix que nous faisons lors de notre profession : « Ne rien préférer à l’amour du Christ », ce qui implique de renoncer à toute possession, tout attachement qui nous empêche de nous donner totalement à lui. ...

Le texte du Notre Père que donne St Luc est plus court que celui que donne St Matthieu. Il n’y a ni la 3eme demande : « Que ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel », ni la dernière : « Délivrez-nous du mal ». Le texte de saint Matthieu est devenu très tôt le texte liturgique officiel et semble nous donner la formule primitive. Celui de saint Luc serait comme une condensation du premier. ...

Aujourd’hui nous voulons chanter avec le psaume : « Nous avons reçu ta miséricorde au milieu de ta Maison ». La tradition sacrée de l’hospitalité s’accomplit dans l’accueil de Dieu au plus concret de l’accueil humain. Abraham accueille un mystérieux voyageur dont la Parole exauce son plus ardent désir en lui annonçant une naissance...

En cette fête de saint Benoît, ce chapitre nous rappelle le choix que nous faisons lors de notre profession : « Ne rien préférer à l’amour du Christ », ce qui implique de renoncer à toute possession, tout attachement qui nous empêche de nous donner totalement à lui. ...

« Va, et toi aussi, fais de même » : C’est la finale de l’Évangile que nous venons d’entendre. Un Évangile très connu qu’on appelle non sans raison « l’Évangile du Bon Samaritain. » A cause de la belle parabole que Jésus emploie pour faire passer son message de salut qui consiste « l’amour de Dieu par dessus tout et celui du prochain. » Car il ne suffit pas seulement    de connaître les règles de la loi, il faut aussi les vivre. ...

Ses disciples que Jésus envoie en mission, qui sont-ils aujourd’hui ? C’est nous tous, c’est tout le peuple de Dieu, les prêtres, les religieux, les religieuses, tous les fidèles et notre place à chacun est nominative. Jésus appelle chacune et chacun par son nom, là où nous sommes, nous devons rayonner l’amour de Dieu, nous devons annoncer le royaume a nos frères, à notre voisin, dans notre quartier, au travail, non pas seulement en paroles mais en actes, simplement en vérité. ...