Author: Webmaster

Après l’épreuve des quarante jours et quarante nuits dans le désert, Jésus est donc prêt pour sa mission, pleinement éprouvé qu’il est dans son amour pour son Père. Rien ne pourra désormais le faire dévier du chemin d’humilité, d’obéissance, de confiance et d’abandon qui le conduira au Calvaire....

Il faut relire l’encyclique "Laudato si", du Pape François, de 2015, pour percevoir l’enjeu des recherches actuelles, en matière de développement durable, de commerce équitable, d’économie circulaire, d’énergie propre et renouvelable, d’écologie humaine et globale :...

L’évangile de ce dimanche fait partie d’un ensemble qui commence avec les Béatitudes, il y a 15 jours, se poursuit par l’invitation, dimanche dernier, à aimer nos ennemis et à dépasser nos aversions et nos suspicions, pour aimer tous les hommes comme les aime le Père, leur offrant notre pardon et allant même au-devant de leurs besoins....

A L'ABBAYE : Vendredi 1er : Après un temps de maturation, notre nouveau site internet est mis en ligne par notre oblat Thierry Gaches qui nous a beaucoup aidé et qui est chargé de sa mise à jour régulière. Il suffit de taper sur Google: << abbayedubec.org >>....

Jésus vient de passer la nuit à prier Dieu, dans la montagne. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze… Descendant avec eux, il s’arrêta sur un endroit plat avec une grande foule de ses disciples et une grande multitude du peuple… Alors, levant les yeux sur ses disciples, il dit : Heureux, vous les pauvres… (Lc 6, 12… 26)...

A L'ABBAYE : Dimanche 6 janvier: Comme de tradition pour l’Épiphanie, nous dînons au parloir Saint Anselme pour une soirée fraternelle avec les galettes et le tirage au sort par chaque frère d'un des Instruments des bonnes œuvres et de l'art spirituel du chapitre 4 de la Règle de saint Benoît....

Il n’est pas facile de parler des anges, aujourd’hui, dans notre culture de la démonstration, du vérifiable. Quoi qu’on puisse dire d’eux, on reste toujours dans l’ordre du symbole, on s’appuie sur la Tradition de l’Eglise, on touche au mystère de la relation du ciel, inaccessible, à la glaise dans laquelle on est embourbé. On est donc obligé d’évoluer sur un fil, pour ne tomber, à droite, dans l’angélolâtrie, à gauche, dans la dérision....

Personne n'a jamais vu Dieu face à face. Dans l'Ancien Testament, il était le Dieu caché et invisible, jaloux de l'attente de son incarnation. Même à Moïse, son ami, Dieu n'a pu montrer que son dos, «car on ne peut voir Dieu et vivre» (Ex.33,20). Mais tout change avec la venue du Christ dans notre monde. Il a été vu et touché par des milliers de personnes et par ses apôtres qui en ont témoigné...