Author: Webmaster

En ce 3ème dimanche du temps ordinaire qui tombe en pleine semaine de prière pour l’unité des chrétiens, nous pouvons prendre conscience et vivre en ce jour, les paroles de Saint Paul qui nous rappellent que nous sommes Corps du Christ, chacun pour sa part, et que nous sommes tous membres de ce Corps qui est Jésus, centre de toute vraie communion. ...

Et voici ce que disait le pape au sujet de ce dimanche de la Parole de Dieu : « J’établis donc que le troisième dimanche du Temps ordinaire soit consacré à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la Parole de Dieu. Ce dimanche de la Parole de Dieu viendra ainsi se situer à un moment opportun de cette période de l’année où nous sommes invités à renforcer les liens avec la communauté juive et à prier pour l’unité des chrétiens. ...

Cet épisode advient au septième jour de la semaine inaugurale du ministère de Jésus, ponctuée par ses rencontres et rythmée par l’alternance des soirs et des matins rappelant la semaine de la création du monde dans la Genèse. Les noces de Cana y sont l’écho de la création de l’homme et de la femme au sixième jour de cette semaine. ...

« Que chacun garde sa place, car esclaves ou libres, nous formons tous un seul Corps dans le Christ ». C’est bien le Christ qui donne sens à notre vie, à nos relations, à notre vie communautaire ; sa place est centrale, et si nous lui sommes unis, nous serons en même temps unis les uns aux autres ...

C’est au milieu de l’agitation suscitée par Jean Baptiste qu’apparait Jésus de Nazareth. Un inconnu, originaire d’un village inconnu, que l’ancien Testament, pas plus qu’aucun texte de la très ancienne littérature juive ne nomme. Jésus apparait soudainement, un homme parmi les hommes et, lorsqu’il vient à Jean, il semble un pêcheur parmi les autres pêcheurs...

Chaque année, fin janvier, a lieu la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Elle est préparée pour 2022 par le Conseil des Églises du Moyen-Orient sur le thème « Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage » (Mt 2,2). Cette année, nous publions le livret proposé par le Conseil Episcopal et la Conference des Eveques de France et organisons à l'accueil St Benoit une lecture biblique pour cloturer cette semaine de prières...

Il y a quelques jours, nous fêtions Noël, aujourd’hui l’Épiphanie. La première de ces fêtes qui célèbrent la venue de Jésus dans notre monde reste nimbée de douceur et de discrétion. Peu de témoins, sinon les bergers avertis dans la nuit par les anges. Même si elle parle moins au grand nombre, l’Épiphanie complète la fête de Noël. C'est la manifestation de Jésus au monde entier, symbolisée par les mages venus d'Orient. La lumière éclate et illumine toute la terre. ...

Pour commencer l'année nouvelle, il ne pouvait y avoir plus beau texte que la bénédiction du livre des Nombres, cette triple bénédiction que Moïse remet au prêtre pour qu'Il bénisse le peuple d’Israël : "Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage et qu'il se penche vers toi ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage et qu'il t'apporte la paix !" ...

Au lendemain de Noël, nous contemplons à nouveau le mystère de l'incarnation : Dieu en Jésus rejoint notre humanité et s'inscrit dans la vie familiale. Guidé par Marie et Joseph, vers sa maturité humaine et spirituelle, Jésus, à 12 ans, accomplit son engagement religieux par l'attachement personnel à la Loi de Dieu – la Bar Mitzvah - équivalent dans son milieu juif de ce qui deviendra pour nous la Profession de Foi. ...